Blessures et entraînement

Blessures et entraînement

Suite à un récent article sur la formation dans la quarantaine, ma boîte de réception a été inondée de questions sur les blessures. Apparemment, beaucoup pensent que je dois subir des blessures en fonction de la façon dont je continue à m'entraîner à mon âge. Heureusement, ce n'est pas le cas. Je suis sans blessure depuis plus de 20 ans. Dans cet esprit, j'ai posté une vidéo de suivi dans laquelle je partage mes réflexions sur le sujet.

Traiter et prévenir les blessures

La prévention des blessures est un sujet que je prends très au sérieux en me basant sur ma propre expérience des blessures en tant que jeune athlète. Je connais la frustration et la douleur d’être mis à l’écart par des blessures; j’espère donc que d’autres pourront tirer des leçons des erreurs que j’ai commises. Au fil des ans, j’ai appris à m'entraîner efficacement sans me frapper ni me faire tomber à terre.

Aucune garantie

En résumé, il n’ya évidemment aucune garantie contre les accidents et les blessures, mais nous pouvons tous être proactifs en nous entraînant intelligemment pour éviter les accidents. Comme je l’ai dit à maintes reprises, l’objectif de la formation est de devenir plus fort et plus résistant. Il n’ya aucune gloire à traverser une douleur structurelle juste pour compléter une séance d’entraînement. Je m'entraîne pour m'améliorer, pas pour me précipiter dans le sol. Si votre entraînement vous laisse constamment tabassé et fatigué, vous le faites mal.

Modifiez vos conditions avant qu'une blessure ne vous laisse aucune autre option.

Entrée connexe:

+++++

«Tu te souviens du gars qui a abandonné? Personne d'autre non plus.

Laisser un commentaire