Ce père fan de fitness fait signer un contrat "à vie" à sa fille … pour

Publié par Lucas le 15 mars 2021

C’est une terrible histoire que nous apprêtons à vous raconter. En Angleterre, un père complètement fanatique de sport et de fitness a fait signer un contrat «à vie» à sa fille. Ce contrat stipule que cette dernière ne doit pas prendre de poids durant la totalité de sa vie. Il aurait notamment harcelé et été violent avec la plupart de ses enfants.

>>> A lire aussi: Ce père de famille a noyé ses enfants autistes à des fins affreuses

Obsédé par le sport, il persécute ses enfants

«Moi, Amira Khadla, je ne me laisserai jamais devenir grosse». Telles sont les phrases que Rachid Khadla, addict au fitness a voulu faire signer à sa fille, Amira. Ce père de famille, en Angleterre, avait pour habitude de réserver de mauvais traitements à ses enfants. Que ce soit sur sa fille, ou sur son fils, Hicham, Rachid Khadla n’hésitait pas à lever la main sur eux, au point même, un jour, de faire tomber son fils. «Il a frappé Hicham à la poitrine à plusieurs reprises, puis l’a poussé sur le lit de sa soeur», confie le procureur chargé de l’affaire.

Pourtant, le principal accusé a toujours refusé d’avouer sa culpabilité, allant même jusqu’à évoquer le principe de légitime défense, et portant donc la cause de ses gestes sur l’attitude de ses propres enfants.

>>> A lire aussi: Coups, insultes, agressions: découvrez ces 20 étoiles qui ont été victimes de violences conjugales

Le fitness l’a rendu aveugle

Pour ce père de famille violent, le fitness, pour lequel il voue une admiration et une pratique sans faille, a été jusqu’à le rendre aveugle. En effet, l’homme ne s’intéressait qu’à sa forme physique et à son corps, et qu’on a été jusqu’à vouloir de la part de ses enfants, la même exigence. Malheureusement, les limites de ces derniers ont été dépassés, et ils ne voudront probablement plus avoir affaire à leur père.

>>> A lire aussi: À cause de ce qu’elle donne à manger à son fils le midi, cette maman a été insultée et harcelée (vidéo)

Laisser un commentaire