Comment améliorer votre nombre de pull-up – Fit Club pour hommes


Pour les passionnés de fitness débutants ou avancés, il est souvent possible de renforcer leurs muscles des bras et du dos et d'étendre leurs lats pour créer l'apparence du dos conique en V souhaitée en exécutant une série de programmes d'entraînement pour la réalisation de leurs objectifs.

Les meilleurs conseils pour améliorer votre compte de remontée
Pour beaucoup de personnes effectuant 30 tractions à la barre n’est pas un exploit impressionnant par rapport à certains stagiaires de fitness qui accumulent facilement des séries de 60 et même 90 tractions au cours de la session. Cependant, quel que soit votre niveau d’entraînement ou vos compétences en matière de conditionnement, vous pouvez également augmenter votre nombre de participants et commencer à développer votre force en utilisant l’un des exercices suivants.
Déterminer votre niveau de départ
Le débutant moyen souvent vu au niveau 1 devrait commencer par les suspensions aux bras fléchis. Le débutant de niveau 2 doit effectuer les tractions négatives de répétition. Il est souvent suggéré aux débutants du niveau trois d’effectuer un certain nombre de tractions d’aide telles que les tractions assistées par le groupe, les partenaires ou les sauts sautants. Les exercices classiques ou les arrêts impeccables sont mieux exécutés par l’entraîneur intermédiaire ou le débutant de niveau 4, le débutant de niveau avancé ou de niveau 5 effectuant des tractions pondérées.

Maintenir la technique
Quel que soit le niveau que vous maîtrisiez avec le maintien de la technique correcte, votre premier mois d’entraînement devrait inclure l’utilisation de cette technique particulière et le suivi graduel des niveaux supérieurs.
Au cours de votre premier mois d'entraînement, il est impératif que vous souhaitiez pratiquer la technique du pull-up autant que possible, en utilisant ce que l'on appelle généralement la technique du groove. Pour effectuer cette technique, effectuez simplement une série de tractions inférieures au maximum entre 5 et 6 jours de la semaine avec au moins un jour de repos entre les séances d’entraînement.

Augmenter un représentant par session
Fixez-vous un objectif actif consistant à effectuer plus de tractions que la veille de l'entraînement, en augmentant la fréquence de l'entraînement le lendemain. Ceci est connu comme le graissage de la gorge. Cette technique permet à l'individu de créer du volume avec succès pendant le premier mois. La clé de cet entraînement n'est pas d'augmenter l'intensité ou l'effort de l'exercice, mais plutôt de développer l'endurance et d'éviter la fatigue.
Le succès du nombre de répétitions de chaque exercice dépendra du niveau de conscience du nombre maximum de répétitions par rapport au maximum possible et de la planification de la quantité souhaitée de séries à compléter chaque jour.

La règle des 60/40
Si votre entraînement quotidien se compose de seulement quelques séries, il est recommandé d’augmenter le nombre de répétitions, mais jamais plus de 60% du nombre maximal de répétitions par série. Toutefois, si l'entraînement contient un grand nombre de séries par jour, les répétitions ne doivent jamais être augmentées de plus de 40% de l'effort maximal.
Tenir un journal
Le maintien de la technique appropriée est essentiel et récompensera l'individu en améliorant ses performances à l'approche des deuxième et troisième mois de formation. Tenez un journal quotidien de vos objectifs et de vos réalisations en utilisant cet enregistrement pour suivre le nombre de tractions effectuées chaque jour. Ensuite, programmez votre entraînement pour battre ce record le lendemain.
La plupart des individus remarqueront une augmentation considérable du nombre de tractions au cours d'un mois, généralement deux fois plus grande qu'auparavant et impressionné par l'effort nécessaire pour atteindre leur objectif. Ceci est principalement dû à la technique utilisée et à l'entraînement efficace qui va au corps pour effectuer la routine efficacement.

Laisser un commentaire