Coronavirus et confinement: 5 applications pour faire du sport à la

L'épidémie de coronavirus ne bouscule pas que les relations sociales. Elle a aussi rencontré un frein à la pratique d'une activité sportive. L'OMS recommande une heure par jour pour les jeunes et une demi-heure pour les adultes. Mais le confinement change la donne. Plus question d'aller transpirer à la salle de sport ou au foot du dimanche. Et même s'il est possible d'aller courir à l'extérieur sous certaines conditions, il est fortement recommandé de faire de l'exercice à domicile.

La période actuelle nous pousse à nous pencher sur les nombreuses plateformes et applications permettant de se dépenser à la maison. Car les kilos superflus guettent à l'issue de cette période particulière propice au moindre effort et au grignotage. Ces services connaissent un succès inédit: leurs téléchargements sont en hausse de 40% à travers le monde depuis le début du confinement, selon le dernier décompte de la société App Annie.

Certaines applications sont gratuites et ne nécessitent pas de broyeur de matériel de fitness ou de musculation spécifique. Il suffit d'un smartphone et d'une bonne dose de motivation. Présentation de cinq services parfaits pour bouger un minimum et oublier l'espace de quelques minutes le télétravail, la garde des enfants et le climat anxiogène de la pandémie.

1 – "Entraînement de 7 minutes"

L'une des plus pratiques est très certainement Entraînement de 7 minutes. Comme son nom l'indique, cette application pour iPhone et Android permet de prendre une pause de 7 minutes pour travailler chaque partie du corps avec une charge de travail adaptée à la condition de chacun. Les séances sont courtes et ne nécessitent qu'une chaise et un mur. Et des vidéos permettent de visualiser les mouvements.

2 – "Fizzup"

Gainage, étirements, renforcement musculaire, stretching, perte de poids … Distinguée par le ministère de la Recherche, l'application Fizzup déroule une large palette d'exercices et délivre aussi des conseils de nutrition à ses 5 millions d'abonnés. Gratuite pendant le confinement (5 euros par mois sinon), elle s'adresse plutôt aux sportifs confirmés qui peuvent personnaliser leurs séances et se fixer des objectifs. Le tout guidé par un coach virtuel en forme d'assistant vocal.

3 – "Exercices à la maison"

Gratuite jusqu'au 1er juillet, l'application Exercices à la maison est l'une des plus faciles à prendre en main sur iPhone et Android pour les débutants désireux de pratiquer une dizaine de minutes d'activité physique par jour et travailler leurs corps sans équipement spécifique. Elle propose des exercices pour chaque partie du corps ainsi que des routines d'échauffement et d'étirements avec des guides vidéo pour être certain de la bonne position.

4 – "Activité"

Conçue par une société niçoise en collaboration avec le CHU de Nice et recommandée par le ministère des Sports, l'application Activité est gratuite le temps du confinement. L'occasion d'essayer les nombreux exercices proposés par des professionnels du sport sous forme de vidéo et de fiches pédagogiques. Activité proposer des séances adaptées au niveau, à la morphologie et à l'âge: certains programmes sont spécialement dédiés aux enfants ou aux seniors.

5 – Instagram

À la base, Instagram n'est pas une application sportive. Bien au contraire. Mais depuis le début du confinement, la plateforme dédiée à l'image de Facebook s'est muée en salle de sport virtuelle. De nombreux coachs sportifs offrent des séances gratuites à leur communauté (Sissy Mua pour le fitness, Juju Fitcats pour la musculation …). Des salles de sport donnent également rendez-vous à leurs abonnés pour des cours quotidiens en direct (KlayParis, Neoness, Barre Shape).

La rédaction vous recommande


Lire la suite

Laisser un commentaire