Coronavirus: les centres de fitness sortiront à nouveau dans la rue

Après leur action symbolique de dimanche, les centres de fitness se font à nouveau entender jeudi pour réclamer le droit de rouvrir leurs portes.

Le secteur se dit "étonné"et fait part de son"incompréhension"à la suite de la conférence de presse du Premier ministre Alexander De Croo lundi.

Une délégation représentant le secteur se rendra jeudi jusqu’aux cabinets du Premier ministre et du ministre de la Santé ainsi que dans "d’autres lieux stratégiques à Bruxelles et aux alentours".


►►► À lire aussi: Coronavirus en Belgique: action symbolique des centres de fitness qui trépignent de rouvrir


Pour les acteurs du secteur, touché par une fermeture depuis sept mois, l’activité en centres de fitness peut tout à fait se dérouler de manière sûre, avec port du masque, respect des distances et une ventilation optimale.

En outre, insistent-ils, entre les deux confinements, durant cinq mois, 20 millions de visiteurs ont été enregistrés dans des clubs de fitness et "aucune source d’infection n’a été constatée par le suivi des contacts".

Le secteur veut donc ouvrir le plus vite possible pour favoriser le bien-être des citoyens. "Les données et la science ont diminué que la remise en forme est essentielle pour la santé mentale mais aussi physique."

Info newsletter

Recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité.

d'accord
Ne plus afficher ×

_fbq.push(('addPixelId', '774289892684822')) })() window._fbq = window._fbq || () window._fbq.push(('track', 'PixelInitialized', {})) }

Laisser un commentaire