COVID-19: exposition possible à un cas de variante dans un gym de Québec

Les clients du Mega Fitness Gym, à Québec, qui ont fréquenté l'établissement depuis le 14 mars sont incités à subir un test de dépistage après qu'une personne suspectée d'être porteur d'une variante de la COVID-19 a fréquenté les installations.





© Radio-Canada / Kassandra Nadeau-Lamarche
La salle d'entraînement du Mega Fitness Gym de Québec.

Selon l'établissement, les membres qui ont fréquenté le gym depuis le 14 mars «ont possiblement été en contact avec un cas suspect de variante de la COVID-19».

La direction affirme que les risques de transmission sont faibles, mais «un test de dépistage est fortement recommandé dès que possible en raison de la présence d'un cas suspect de variante et pour avoir un portrait global de la situation».

Les clients sont également invités à surveiller les symptômes.

Le gym a fermé ses portes samedi soir à 21 h pour procéder au nettoyage complet.

Selon le propriétaire de l'établissement, Dan Marino, la Santé publique a autorisé la réouverture dimanche après des vérifications.



Le propriétaire du Mega Fitness Gym, Dan Marino, a réclamé à plusieurs reprises la réouverture des gyms au cours des derniers mois.


© Radio-Canada
Le propriétaire du Mega Fitness Gym, Dan Marino, a réclamé à plusieurs reprises la réouverture des gyms au cours des derniers mois.

Le gym rouvrira aux clients lundi matin.

La région de la Capitale-Nationale compte pour l'instant 26 cas confirmés du variant britannique. Pas moins de 614 cas potentiels de variantes sont actuellement en analyse.

Laisser un commentaire