Covid-19: Los Angeles rouvre partiellement ses restaurants et ses





© REUTERS – MARIO ANZUONI
Le réalisateur Christopher Nolan a pu comme des dizaines d'autres habitants du comté de Los Angeles prendre place dans un cinéma de Burbank, le 15 mars 2021.

Avec plus de 12 millions de doses de vaccins administrés et des chiffres d'hospitalisation et de contamination en baisse, la Californie a donc amorcé un déconfinement progressif. Lundi, c'est le comté de Los Angeles, très touché avec 22 000 morts et 1,2 million de cas de coronavirus, qui a laissé les salles de cinéma, de restaurants, de sport ou encore les musées rouvrir avec une capacité limitée.

Avec notre correspondant à Los Angeles, Loïc Pialat

Le Planet Fitness d’Inglewood aurait pu rouvrir dès lundi. La direction a préféré se donner 24 heures supplémentaires pour nettoyer, astiquer et désinfecter. Mais au-delà des tapis de cours immaculés, les abonnés à la salle vont aussi découvrir sa nouvelle application.

« Tous nos membres vont recevoir un code QR pour s’enregistrer sans contact. Ça nous permet de savoir facilement combien de membres sont dans la salle, explique Tiarra Farmer, la gérante de la salle. Ici, sur l'étau 80 personnes, sur un droit à une capacité de 10%. »

« Ça fait du bien de retrouver un semblant de normalité »

Les restaurants, eux, ouvrir à 25% de leur capacité. Alors Bianca en profite pour déguster une pizza hawaïenne au Grand Central Market, un marché couvert à Downtown L.A. Un centre-ville bien moins vibrant que d'habitude depuis le début de la pandémie. « Cette année, Downtown a vraiment ressemblé à une ville fantôme. Cela fait du bien de retrouver un semblant de normalité, tout en faisant attention », Témoigne-t-elle.

À Burbank, 15 kilomètres plus au nord, le multiplexe AMC fait le plein pour sa réouverture. Abel a déjà vu chez lui le film Judas et le Messie noir. Mais il a envie de le voir sur un grand écran. « Il y a un tas de façons d’apprécier un film, mais je trouve ça fort de vivre le cinéma à travers une expérience collective. »

Christopher Nolan, le réalisateur de Principe et de Le Chevalier Noir, s’assoit dans la même salle qu’Abel, incognito. À lui aussi, le cinéma avait manqué.

Laisser un commentaire