Critique Garmin Venu: une expertise en matière de remise en forme avec beaucoup de pixels à combler

Valentina Palladino

Les montres intelligentes tentent de nous éloigner des écrans de nos smartphones, mais paradoxalement, l’écran des smartwatch est l’un des éléments les plus importants à cet égard. Bien que de nombreux matériaux aient été utilisés dans les affichages de montres intelligentes (notamment E-Ink, RIP Pebble), les panneaux OLED et AMOLED sont devenus omniprésents sur les technologies vestimentaires haut de gamme.

Mais Garmin, fabricant de certains des équipements vestimentaires de fitness les plus complets du marché, n'a jusqu'à présent pas profité de cette technologie d'écran. Le Garmin Venu, d'une valeur de 399 $, est le premier des équipements portables de la société à disposer d'un écran AMOLED similaire à celui de l'Apple Watch et de certains appareils WearOS.

Bien qu’il s’agisse d’une extension de la famille Vivoactive, le Venu apporte une impression de qualité que Garmin utilisera clairement pour attirer ceux qui sont attirés par des concurrents comme Apple Watch. Cependant, ce n’est pas parce que le Venu est joli que Garmin a trouvé le moyen d’utiliser ce joli panneau au mieux de ses capacités.

Regarde et ressent

Image du produit Garmin Venu "class =" ars-circle-image-img ars-buy-box-image

Garmin Venu

(Ars Technica peut être rémunéré pour les ventes via des liens sur ce post via des programmes d'affiliation.)

Contrairement aux autres appareils portables Garmin, le Venu n’est proposé qu’en taille unique: son boîtier mesure environ 43 mm, ce qui le fait paraître un peu plus large au poignet que j’étais habitué. En général, je passe en revue et préfère les modèles "s" des appareils portables de Garmin, qui ont tendance à être de 40 mm.

Malgré tout, le Venu ne pèse pas lourd sur mon poignet (46,3 grammes) et toute personne familiarisée avec les appareils Garmin saura l’utiliser. Outre son écran tactile, il est doté de deux boutons latéraux permettant d'accéder au menu d'entraînement, de revenir à l'écran et d'ouvrir les menus Outils et Paramètres.

Les bracelets de montre de 20 mm sont interchangeables et sa face inférieure représente le moniteur de fréquence cardiaque optique ainsi que ses nœuds de charge exclusifs (pour l’instant, j’ai renoncé aux dispositifs portables dotés de ports de charge plus courants. résistant à l'eau, et l'eau et les ports USB-C ne se mélangent pas).

AMOLED et visages en direct

Presque tout sur le Venu est standard Garmin, à l'exception de l'écran AMOLED. Le panneau rond de 1,2 po, 390 x 390, est de la même qualité que vous le souhaiteriez, avec des noirs profonds et des couleurs riches que les nouveaux cadrans de la montre mettent bien en valeur. L’affichage ne s’étend pas jusqu’aux bords du boîtier, mais il existe plutôt un cadre noir relativement mince qui se situe entre ces deux éléments. Ce n'est pas aussi lourd que ce que j'ai vu sur d'autres appareils. Cela n'a donc pas empêché mon expérience d'utilisation de l'écran, mais sachez simplement que ce n'est pas un panneau bord à bord.

Le groupe de nouveaux cadrans de Garmin a fière allure sur l'écran AMOLED, et certains d'entre eux incluent également des animations en direct. Si vous choisissez un visage avec une animation, vous le verrez chaque fois que vous tournez votre poignet vers le haut pour vérifier l'heure. La plupart sont assez abstraits, comme une vague de motif texturé ou de paillettes tombant du haut du visage, mais ils sont néanmoins amusants. Les animations ne sont toutefois pas les plus homogènes: lorsque l'écran est allumé, passant du noir au graphique complet, j'ai constaté une seconde ou deux de chargement / saccadement dans les pixels qui montrent l'animation.

Mode toujours actif

Comme la montre Apple Watch série 5, le Venu a un mode optionnel toujours activé qui gardera l’écran en marche et visible même lorsque votre poignet est détourné de vous. Il est ainsi plus facile de regarder vers le bas et de consulter l’heure sans avoir à tourner le poignet vers le haut.

Mais l'exécution dans le Venu est différente de celle de l'Apple Watch. À la base, cela fonctionne presque de la même façon, mais les utilisateurs verront des choses différentes sur chaque appareil. Sur l'Apple Watch, vous verrez l'heure et, en fonction des paramètres de votre appareil, des informations telles que la météo, le nombre de messages texte non lus, et plus encore, en cas de complications.

Le Venu, en revanche, indique uniquement le moment où l'écran est en mode permanent et tourné vers le bas, quelles que soient les complications sur le cadran de votre montre. Les complications de Garmin ne sont pas aussi riches que celles d’Apple: des informations limitées qui ne sont pas liées à l’heure, à la date et à vos niveaux d’activité qui peuvent être affichés. Garmin vous permet de personnaliser les cadrans directement sur l'appareil, ce qui est pratique et pratique, mais vous ne pouvez inclure qu'un maximum de trois complications sur un cadran. La plupart de ces zones d'informations affichent des données de condition physique telles que la fréquence cardiaque, le nombre d'étapes. pris, et plus.

Vous ne pourrez donc que regarder vers le bas pour vérifier l'heure sur le Venu. Le cadran de la montre disparaît également complètement, contrairement à la montre Apple Watch où le cadran sélectionné inversera les couleurs ou se transformera légèrement afin de consommer moins d'énergie. Garmin n'a pas inclus cette reconfiguration. L'affichage par défaut est donc un fond noir lorsque l'écran permanent ne vous fait pas face. Bien que ce soit une solution simple et valable au problème de consommation excessive de batterie, ce n’est pas aussi intéressant du point de vue visuel que la solution d’Apple au même problème.

Les paramètres d'affichage du Venu vous permettent d'effectuer des opérations telles que l'activation ou la désactivation du mode permanent, le réglage de la luminosité de l'affichage, etc. J'aime particulièrement le paramètre de délai d'attente, que vous pouvez modifier pour régler la durée après laquelle vous souhaitez que l'écran s'éteigne lorsqu'il n'est pas en mode permanent. Vous pouvez également définir un comportement d’affichage spécifique pendant l’entraînement afin que le mode Venu puisse toujours être désactivé pour une utilisation régulière, mais activé pendant le mode entraînement. Dans ce scénario particulier, vous pourrez toujours voir vos statistiques d’entraînement avec l’affichage allumé pendant votre entraînement, mais dès que vous aurez terminé cette séance d’entraînement, le délai d’affichage expirera en fonction de votre réglage de délai préféré.

L'une de mes fonctionnalités préférées sur les équipements portables Garmin est le mode veille qui …

Laisser un commentaire