Entraînement au seuil de lactate – Fit Club pour hommes


Si vous êtes un coureur passionné ou un triathlète, vous avez probablement entendu parler de l’entraînement au seuil de lactate. Maintenant, est-ce un nom de fantaisie pour écran de fumée ou cela a-t-il vraiment une importance pour votre performance physique? Cherchons un peu pour le découvrir!

Entraînement au seuil de lactate pour les débutants
Qu'est ce que le lactate?
Le lactate (acide lactique) est un composé chimique découvert au 18ème siècle par un chimiste suédois. Ce n’est qu’au XXe siècle que les individus ont commencé à le mettre en place avec un entraînement physique.
Maintenant, cela affecte notre corps de nombreuses manières, typiquement, notre corps aime générer de l’énergie à partir de méthodes aérobies (avec de l’oxygène). Cependant, lors de l'entraînement anaérobie, comme le soulèvement de poids lourds, par exemple, nous avons besoin d'une production d'énergie plus rapide que ce que notre corps peut générer seul en libérant de l'oxygène dans les muscles. Donc, cette énergie provient du glucose et du processus de glycolyse (glucose décomposé en pyruvate). Maintenant, le pyruvate est envoyé dans des endroits du corps pour y être décomposé afin de fournir de l'énergie, mais lorsque le corps est limité en oxygène, il convertit temporairement le pyruvate en lactate, ce qui permet au cycle de décomposition du glucose de se poursuivre. Ce type de production d'énergie est rapide et peut durer de 1 à 3 minutes pendant cette période, les niveaux de lactate augmentent très rapidement.

Alors, quel est le seuil de lactate?
Dans la plupart des causes, les niveaux de lactate restent stables, mais lorsqu’une activité intense augmente, il s’accumule plus rapidement qu’il ne peut être éliminé du sang. Cela se traduit par votre seuil de lactate. Une fois ce seuil franchi, vous êtes fatigué, fatigué et, si vous courez, vous remarquerez peut-être que votre rythme chute tout d’un coup.
Vous pouvez augmenter votre seuil de lactate grâce à un entraînement approprié et apprendre à rester proche mais pas au-dessus. Cela vous permet d'utiliser le lactate plus efficacement, de sorte que l'accumulation dans le sang prend plus longtemps. Maintenant, il est important de savoir que l’entraînement au seuil de lactate est le plus bénéfique pour les athlètes d’endurance ou les triathlètes. Si vous êtes un sprinter ou un entraînement en force, ce sera bénéfique mais pas très utile.

Amélioration du seuil de lactate
Le plus difficile est de comprendre votre corps et de continuer à repousser vos limites, sans toutefois vous surmener. Par exemple, dans les courses de fond, augmentez votre distance de 5 à 10% chaque semaine. Après quelques semaines, vous remarquerez que vous pouvez courir plus longtemps et plus difficilement avant que le rythme baisse, ce qui pourrait signifier que votre seuil de lactate augmente, vous permettant ainsi de faire plus.
Une fois que vous avez terminé l'augmentation du kilométrage.
Examinez l'entraînement maximum, ce qui signifie courir votre distance avec un rythme difficile à difficile. Vous finirez par vous habituer à vous entraîner à votre seuil de lactate.

Enfin, vous pouvez suivre un entraînement par intervalles pour obtenir des avantages supplémentaires des deux types d’exercice. N'oubliez pas d'écouter votre corps et de ne pas en faire trop. Si vous poussez trop fort dès le début, vous pourriez vous blesser ou nuire à vos résultats. Nos corps sont toujours plus durables que nous le pensons, mais nous savons toujours que nous ne sommes toujours que chair et os!

Laisser un commentaire