Entraînement comme un combattant MMA – Men's Fit Club


Une formation reconnaissant l'utilisation des arts martiaux mixtes devient de plus en plus une nouveauté populaire largement utilisée dans l'industrie du fitness aujourd'hui par une grande quantité d'athlètes débutants et professionnels. Des combattants reconnaissables tels que Anderson Silva, Georges St-Pierre et Chuck Liddell de renommée mondiale sont connus pour leur physique maigre et bien tonique, leur permettant de rivaliser à des niveaux extraordinaires, sans parler de leur corps affiché sur les couvertures de plusieurs magazines de fitness et affiches.

Que faut-il pour avoir le corps d'un combattant MMA
Le gymnaste moyen d'aujourd'hui avec un travail acharné et son dévouement peut remettre en forme son corps. Avec un dévouement supplémentaire, ils peuvent créer un ton et une force musculaire similaires. L'entraînement pour atteindre le corps d'un combattant MMA nécessite non seulement que l'individu maitrise les techniques respectives des différents exercices. Vous devez également maintenir l'agilité et l'endurance pour passer à travers des niveaux atroces d'entraînement intense, y compris parfois des tours de cinq minutes. L'une des conditions nécessaires pour que la formation individuelle devienne un combattant MMA efficace est que cette personne ait une structure anaérobie et aérobie musclée. Cela s'ajoute à un entraînement approprié visant à développer une grande quantité de qualités physiques naturelles.
Flexibilité et résistance
Dans les combats de MMA, la flexibilité, la force et la vitesse accrue, en plus du développement d'un meilleur physique, sont tous des éléments essentiels nécessaires pour déterminer le succès d'un combattant par rapport à l'autre lorsqu'il est dans la cage. Entraînement comprenant des exercices exigeant une gamme de mouvements à effectuer sur plusieurs plans simulant souvent des activités telles que les coups de pied, les coups de poing, les frappes et les sauts qui ont été utilisées de manière adéquate pour améliorer la vitesse et la coordination au sein de l'athlète afin d'améliorer sa performance globale. L'un des principes de base souvent suggéré comme ingrédient essentiel est d'inclure des mouvements comme la poussée, la traction, la rotation, la levée et le squat.

Formation HIIT
Bien que certaines personnes jureront de la méthode d'entraînement couramment utilisée, reconnaissant que l'utilisation d'exercices aérobies en régime permanent est un moyen efficace de s'entraîner, la plupart des combattants de MMA professionnels suggéreront qu'une telle formation n'a aucune pertinence connue dans le monde des combats de MMA. car ils se sont révélés inefficaces pour développer la force et l'endurance de l'individu.
Au contraire, un entraînement impliquant un entraînement par intervalles à haute intensité a été une méthode d'entraînement réussie à plusieurs reprises pour améliorer considérablement la vitesse globale, la puissance brute et l'endurance en plus d'augmenter la durée et la quantité de consommation excessive d'oxygène post-exercice et en tant que telle est reconnue comme l'une des meilleures façons de s'entraîner en tant que combattant MMA.

Les individus s'entraînant en utilisant une méthode similaire à celle des combattants de MMA ont généralement inclus un entraînement par intervalles à haute intensité pour effectuer une élévation prolongée de leur métabolisme afin de maintenir un taux plus élevé de brûlure calorique sur une plus longue période après la fin de l'entraînement.
Entraînement par intervalles
Lors de l'entraînement par intervalles, il est généralement recommandé aux individus d'effectuer de courts ensembles d'exercices anaérobies à haute fréquence tels que des rondes de combat, des sprints ou des haltérophilies suivis d'une période de repos aérobie considérablement plus longue.

La flexibilité du combattant MMA permet à la personne d'exécuter une série de coups de pied élevés et les frappes sont obtenues par l'individu possédant des ischio-jambiers élastiques nécessitant souvent un certain nombre de mouvements de hanche très mobiles pour effectuer les mouvements nécessaires pour frapper ou échapper à l'emprise de leur adversaire.
Les individus qui s'entraînent comme un combattant MMA doivent adopter un principe d'entraînement similaire pour améliorer leur flexibilité en effectuant un certain nombre d'étirements pour augmenter la longueur des tissus musculaires afin d'augmenter leur puissance, leur mobilité et leur récupération musculaire. S'étirer avant et après chaque séance d'entraînement est un ingrédient essentiel pour atteindre tous les objectifs de remise en forme, que la personne s'entraîne ou non pour le MMA.
Haute intensité
Enfin, comme pour tout entraînement, programme de remise en forme, musculation ou musculation, la personne qui s'entraîne doit être en mesure d'effectuer l'activité à une intensité élevée pour compléter les séries d'exercices ou les rondes requises dans le cas d'un combat MMA.
En tant que tel, le maintien d'un régime alimentaire approprié est un facteur clé pour atteindre tout objectif de forme physique en veillant à ce que tous les aliments qui pourraient avoir un impact négatif sur leur capacité physique soient exemptés de leur alimentation. Les aliments considérés comme sains et propres sont mieux recommandés pour garantir les meilleurs résultats de l'entraînement, ce qui donne à une personne en meilleure santé une apparence et une sensation de bien-être.

Laisser un commentaire