Essonne. Une aire de fitness d'un nouveau genre construit à

La ville de Quincy-sous-Sénart a installé en décembre 2020 une aire de fitness en accès libre au sein
du parc de Quincy-sous-Sénart, entre la rue de la gare et la rue de la Fontaine Cornaille. Cet espace accueille
gratuitement 24h sur 24 et 7 jours sur 7, tous les sportifs - novices ou confirmés.
La ville de Quincy-sous-Sénart (Essonne) a installé une aire de fitness en accès libre au sein du parc Saint-Bruno de Montarville. (© DR)

Des agrès sportifs un nouveau genre ont été installés il y a plusieurs semaines à Quincy-sous-Sénart (Essonne). Situés au parc Saint-Bruno de Montarville, ils permettent à chacun quel que soit son âge ou fils niveau, de pratiquer gratuitement une activité physique à n’importe quel moment.

L’espace, d’une surface de 185 m2, est composé d'un module complet de street-workout, d'une station de cross-training, de triples barres parallèles et de deux agrès guidés. Jusqu’à 20 personnes peuvent s’y entraîner simultanément en respectant les règles de distanciation sociale imposées par les autorités sanitaires dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Une application propose des exercices à faire avec les agrès

Conçue par la start-up française AirFit, cette aire de fitness se distingue des autres. La structure est en effet connectée à une application mobile (téléchargeable gratuitement sur les smartphones) qui propose une multitude d’exercices (cardio, renforcement musculaire, etc.) à réaliser avec les agrès.

Pour guider les pratiquants dans la conduite des exercices, l’application AirFit, propose également des démonstrations en 3D. Un panneau d’explication situé devant les agrès détaille la marche à suivre pour bénéficier des conseils du coach virtuel.

Cette aire de fitness connectée de Quincy-sous-Sénart n'est pas la première du genre construit par la start-up en Essonne. D’autres déjà existants à Champcueil et à Saintry-sur-Seine notamment.

Le city-stade également refait à neuf

En complément de cet espace de street-workout, la municipalité de Quincy-sous-Sénart a implanté un nouveau city-stade pour remplacer l’ancien terrain devenu obsolète. D’une surface de jeu de 11 x 23 mètres en gazon synthétique, ce nouveau city-stade permet la pratique en accès libre du football ou du handball.

Pour mener ces deux projets votés à l’unanimité par le conseil municipal, la ville a pu bénéficier d’une subvention de l’Agence nationale du sport. Ils visent notamment à étendre l’offre de loisirs proposée aux habitants dans ce parc Saint-Bruno de Montarville où se rencontrent aussi bien les enfants, les adolescents et les adultes.

Laisser un commentaire