"Face fitness", la gym du visage pour garder une peau ferme

Votre visage compte 43 muscles, d’aucuns disent plus de 50, voire 94. Toujours est-il qu’ils sont capables de reproduire 10 000 expressions. Et 17 ne s’occupent que du sourire! Ce sont aussi eux qui acceptent le galbe et la tonicité des traits. Avec 15 000 microcontractions par jour, certains muscles travaillent trop – ce qui finit par créer les manèges d’expression – et d’autres pas assez. Avec le temps, ces derniers font relâche, et la peau avec. D’où l’idée d’en détendre certains (sans les paralyser comme avec le Botox) et d’en stimuler d’autres. 1, 2, 3, liftez!

La muscu anti-âge

Avec des massages qui resculptent les traits. Le principe existe depuis longtemps. Déjà en 1958, Pierre Darphin, botaniste et kinésithérapeute, dispensait à ses clients sa méthode de massage kinésio, encore pratiquée aujourd’hui dans l’institut Darphin de la rue du Faubourg Saint-Honoré, à Paris. Mais, dernièrement, ces techniques sont revenus en force grâce aux facialistes, ces expertes de la peau qui, à mi-chemin entre le dermato et l’esthéticienne, ont mis au point leurs protocoles perso de «lifting naturel». Chacune a le sien, mais la plupart mixent drainage, kobido, pincements Jacquet, massage buccal (à l'intérieur de la bouche), acupression… Avec une gestuelle 100% manuelle ou à l'aide de petits outils (rouleaux de quartz, de jade, de bois, de métal…).

Qu’en attendre?

Grâce au drainage, qui évacue les toxines et la relance de la microcirculation, la peau est tout de suite mieux oxygénée, donc plus saine et plus radieuse. Au fil des séances, les manèges d’expression s’atténuent, les pommettes se repulpent et l’ovale se retend. Une bonne alternative aux piqûres et au bistouri. À condition de s’appeler «Constance». Généralement, on conseille une séance par semaine en cure d’attaque, puis une par mois en entretien.

À lire aussi » Rouleau de jade, luminothérapie, yoga facial … Des alternatives anti-âge sans passer par la case chirurgie

En vidéo, le massage du visage par Delphine Langlois, facialiste

Les reines du "skin coaching"

Il s’agit d’un vrai prix en main d’au moins 45 minutes. Ça peut parfois faire un peu mal si on est très crispée, et le massage intrabuccal n’a rien de sexy, mais la plupart du temps, on passe un bon moment. Parmi les officiantes les plus connues, sur le compte Chantal Lehmann, Sophie Carbonari, Marie Depoulain, Aline Faucheur, Martine de Richeville, Anne Cali, mais à découvrir aussi…

Le Face Sculpting d’Olfa Perbal

Il n’est pas rare de voir entrer quelques actrices et une ex-première dame au 17, rue Fantin-Latour, petite rue discrète du XVIe arrondissement de Paris. Avant, elles y venaient surtout pour le fameux massage anticellulite de la diva du palper-rouler. Aujourd’hui, Olfa Perbal ne remodèle pas que les corps mais aussi les visages, grâce à son nouveau soin signature Full Face Fitness. Son objectif? Venir à bout des teints gris, des poches, des rides et des ovales en perdition. Drainage, pétrissages, pressions, vibrations, pincements… Elle travaille pendant 50 minutes tout spécialement les muscles du bas du visage et du contour de la bouche. «Non seulement ces manœuvres stimulent les fibroblastes qui produisent le collagène et l’élastine, mais en gonflant, les muscles remplissent la ride et redonnent de la matière au visage», explique Olfa. Et comme cette grande empathique ne souhaite pas réserver ses soins à une élite, elle pratique des tarifs très raisonnables, soit 75 € la séance (corps ou visage).

Tél. : 01 73 77 37 10

Le néoKobido de Delphine Langlois

Si la maison Dior l’a choisie pour mettre au point la gestuelle de massage de son sérum Super Potent Capture Totale, ce n’est pas un hasard. Le bouche-à-oreille a fait son effet et son nom circule au sein du gratin parisien. Après avoir travaillé quinze ans au George V, cette jeune femme radieuse reçoit maintenant «chez elle», dans un lieu chic et cosy, au cœur de Paris ou à La Garenne-Colombes. Chacun de ses massages est différent en fonction de la morphologie du visage, mais tous s’appliquent sur le kobido, transmis par les maîtres japonais. Et comme Delphine est très pédagogue, elle donne sur son compte Instagram une foule de conseils simples pour s’automasser à la maison. Succès oblige, elle est surbookée mais assure la formation d’autres facialistes, regroupées sur le site lesfacialistes.com

200 € pour 1h15. Rendez-vous sur delphinelanglois.com

Les nouveaux studios

Ils s’appellent Seasonly ou encore FaceKult, et viennent démocratiser la technique des facialistes dans leurs nouveaux temples du glow. Et montrer que le soin du visage n’est pas juste une question de cosmétique mais bien de gestuelle. Dans ces «clubs de remise en forme» pour la peau, on oublie l’esprit institut pour s’offrir un soin court et personnalisé, qui associe échauffement, phase plus intense, pour finir sur une partie étirements. Le tout à pratiquer régulièrement. «Comme pour le sport, plus c’est régulier, plus sur un des résultats sur le long terme», explique Moorea Boucard-Oliva, directrice du studio Seasonly, rue de la Lune, à Paris. L’enseigne, fondée par Fanny Péchiodat, s’est offerte deux nouvelles adresses en 2020: l’une dans le XVIe arrondissement parisien et l’autre à Bordeaux, avant une prochaine ouverture à Lyon. Dans un décor aussi apaisant qu'élégant, les «profs de peau» mettent en place notre visage à l'exercice.

Leur best-seller? Le soin Gym (55 €), soit 30 minutes de mouvements profonds pour défroisser, défatiguer et décrisper les traits en réactivant la production de collagène et d’élastine. Le ballet des doigts sur le visage travaille la microcirculation et le drainage lymphatique, alterne tapotements, battements et palper-rouler. Une danse tonique puis douce qui a même le don d’apaiser. Le tout avec un minimum …

Laisser un commentaire