Gironde. La salle de sport Globule Fitness à Langon est ouverte pour un

<! –
->Les salles de sport ont l’autorisation d’ouvrir sous certaines conditions et pour une catégorie de personnes définies, comme c’est le cas pour Globule Fitness à Langon (Gironde).
Les salles de sport ont l’autorisation d’ouvrir sous certaines conditions et pour une catégorie de personnes définies, comme c’est le cas pour Globule Fitness à Langon (Gironde). (© Lilou Boulanger)

Une fois l’autorisation obtenue par la sous-préfecture, Julien Bretou, le gérant de la salle de sport Globule fitness à Langon (Gironde), a de nouveau pu ouvrir ses portes lundi 9 novembre 2020, mais sous certaines conditions.

Dans un premier temps il faut avoir une inscription dans la salle de sport et dans un second temps il faut faire partie de la liste décrétée par le gouvernement du 29 octobre 2020.

Catégories Huit

Seules huit catégories de personnes ont le droit de pouvoir s’entraîner pendant le confinement. Sont autorisés:

  • Les personnes munies d'une prescription ou d'une ordonnance médicale pour la pratique d'une activité sportive. «Cela concerne par exemple, les gens en rééducation cardiaque à la suite d'une opération», explique le gérant.
  • Les personnes munies d’une carte d’invalidité qui doivent continuer de pratiquer le sport pour leur santé.
  • Les sportifs professionnels.
  • Les sportifs en haut niveaux.
  • Les étudiants en Staps.
  • Les éducateurs sportifs.
  • Les personnes en formation continuent ou professionnelle pour les métiers du sport.
  • Les personnes pratiquant des activités sportives à caractère professionnel (pompiers, militaires ou forces de l’ordre).

Un justificatif

Pour toutes ces catégories, chacune des personnes doit fournir un justificatif lors de la réservation et l’avoir sur lui le jour de l’entraînement en cas de contrôle.

Pour pouvoir s’entraîner, il suffit d’envoyer un mail à jbretou@msn.com pour réserver son créneau et Julien Bretou sera présent pour accueillir le sportif de 9h à 20h du lundi au vendredi.

Le gérant de Globule fitness constate:

«Le sport reste essentiel, même en période de covid, il peut y avoir des dommages collatéraux: la sédentarité par exemple. Il y en a pour qui le sport n’est pas synonyme de performance mais de besoin et de bien-être pour le corps et l’esprit. »

Laisser un commentaire