Guadeloupe: le préfet annonce la mise en place d'un couvre-feu de 22

Les compétitions sportives ont lieu à huis clos, sans public, et «il n'y aura plus de possibilité de sport dans les salles fermées et dans les salles de fitness, sauf pour les compétitions et les activités périscolaires», a annoncé le préfet de la Région.

L'épidémie de Covid-19 continue de se propager dans les DOM. Après la Mayotte et la Réunion, sévèrement touchées, la Guadeloupe a annoncé l'instauration d'un couvre-feu dès dimanche 7 mars, en vigueur de 22 heures à 6 heures du matin. «J'ai demandé l'autorisation du gouvernement des mesures de couvre-feu, qui me seront octroyées dans la semaine, a déclaré Alexandre Rochatte, le préfet de Guadeloupe, en conférence de presse ce mardi 2 mars. «Les mesures de couvre-feu ne sont pas des mesures évidentes à prendre, mais (…) elles fonctionnent. Il faut éviter la saturation du système hospitalier afin de ne pas nous retrouver comme au mois de septembre dernier.»

Des mesures complémentaires ont été annoncées, en raison de la présence de variantes sur le sol de l'île. Le taux de positivité y est quasiment de 9%. «Les compétitions sportives ont lieu à huis clos», A indiqué Alexandre Rochatte. «Il n'y aura plus de possibilité de sport dans les salles fermées et dans les salles fitness, sauf pour les compétitions et les activités périscolaires», A-t-il aussi déclaré. «Ces mesures, qui ne sont pas extrêmes, ne seront efficaces que si la responsabilité de chacun s'applique».

Laisser un commentaire