Jims Fitness ouvre (enfin!) Son nouveau club à Infinity

Il en a fallu des muscles (et des nerfs) acier pour en arriver là… Yves Marchello, administrateur délégué de Jims Luxembourg, avait d'abord prévu l'ouverture de son troisième club (en plus de Beggen et de la gare) au sein du
centre commercial Infinity en décembre
. Avant que des retards de chantier la lui fassent reporter à mi-mars.

Le Covid-19 en a décidé autrement, et c'est finalement lundi 15 juin à 6h du matin que les portes du nouveau club du Kirchberg ont pu être ouvertes.

C’est peu dire que les sportifs étaient dans les starting-blocks: avant même son ouverture, le club comptait déjà 600 abonnés!

Il reste encore quelques finitions, un peu de mise en place et la fin de l'installation de certaines machines, mais tout y est,
mesures de précaution sanitaires comprend
.

À l’entrée, près du guichet d’accueil, un espace fonctionnel accueillant les «personal trainers» et leurs clients. Et après un espace de détente, les sportifs pourront aller transpirer sur les machines de cardio, avec vue sur la Cour de justice européenne.

Jims Fitness est prêt à accueillir de nouveaux membres dans son troisième club situé au sein d’Infinity au Kirchberg.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

1/9

Un espace fonctionnel accueillera les «personal trainers» et leurs clients.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

2/9

La salle est équipée d'une trentaine de machines de la marque TechnoGym.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

3/9

Les sportifs pourront aller transpirer sur les machines de cardio, avec vue sur la Cour de justice européenne.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

4/9

Les sportifs pourront aller transpirer sur les machines de cardio, avec vue sur la Cour de justice européenne.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

5/9

Les sportifs pourront aller transpirer sur les machines de cardio, avec vue sur la Cour de justice européenne.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

6/9

Un espace fonctionnel accueillera les «personal trainers» et leurs clients.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

7/9

Un espace fonctionnel accueillera les «personal trainers» et leurs clients.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

8/9

«Nous avons mis le paquet sur l’aménagement« premium », et sur l’équipement de la salle en machines haut de gamme», déclare Yves Marchello.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

9/9

Stations d’haltérophilie

«Nous avons mis le paquet sur l’aménagement« premium », et sur l’équipement de la salle en machines haut de gamme», déclare Yves Marchello. De quoi attirer les maniaques du biceps: la salle est équipée d'une trentaine de machines de la marque Technogym.

Et d'une nouveauté, par rapport aux deux autres clubs: deux stations d'haltérophilie ont été montées, où les plus féroces pourront jeter leur barre d'haltère au sol en toute sécurité.

À l’étage inférieur, le club compte également une salle dédiée aux cours collectifs, dont l’offre s’étoffera en septembre,
pour s’adapter au retour progressif des travailleurs
.

Le club à recruté quatre personnes dédiées à l’accueil et fera appel à six ou sept entraîneurs personnels, ainsi qu’à une dizaine d’instructeurs.

En fonction du succès de la salle et de la demande, les 1.400m² de la salle pourront être augmentés: une mezzanine de 250m² peut être créée, ainsi qu'unun studio supplémentaire.

La salle est équipée d'une trentaine de machines de la marque Technogym.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

1/7

La salle est équipée d'une trentaine de machines de la marque TechnoGym.

(Photo: Matic Zorman / Maison Moderne)

2/7

Laisser un commentaire