Le fitness a représsions ses cours à Capendu

Avec le déconfinement le Foyer culturel capenducien a représailles le cours de fitness donné par Véronique Abadie. Gestes barrières et distanciation obligatoire, les adhérentes ne sont que 10 par séance. Seule une vingtaine de membres de cette section a décidé de reprendre le chemin du Foyer des Campagnes. Les plus âgées ne reviennent qu’à la rentrée de septembre.

Il y a actuellement deux groupes, un de 17 h 30 à 18 h 30 et l’autre de 18 h 30 à 19 h 30, les lundis et mercredis. " J’ai choisi de leur faire faire un quart d’heure de plus de relax / sophro afin de les apaiser après un confinement durement vécu ", a souligné la formatrice. Un choix de cette dernière qu’elles apprécient par-dessus tout et qui leur permet de se remettre dans une vie normale.

Pilates ou renforcement musculaire, abdos, fessier, jambes… sont au menu selon le groupe choisi. Par contre, toutes les disciplines nécessitant des déplacements (cross, training. etc.) sont remises à la fin de la période post-internement. Entre étirement et stretching, ce sont des sportives contentes de revoir leur formatrice et de reprendre ces bonnes habitudes qui ont leur tant manqué durant plus de deux mois.

" Les filles sont heureuses de se retrouver et de me revoir. J’ai des adhérentes extraordinaires ", a souligné Véronique.

Laisser un commentaire