Le nombre d'accidents dans les fitness explose

Ces trois dernières années, le nombre de centres de fitness augmentés de 30%. And the this is this augmentation of one number of accidents d'accident. Selon une étude de la Suva, ils ont plus que doublé en dix ans. Rien que pour 2017, elle est réputée sur 4800 personnes, principalement aux chevilles, l'épaule et au genou. Heureusement, parmi ceux-ci, peu sont des blessures graves qui ont une incapacité de travail, note Hansjrg Thler, responsable du sport au Bureau de prévention des accidents.

Pour Walter Frey, médecin-chercheur à la clinique universitaire de Zurich, la tendance à observer les gens s’orientant de plus en plus d’actes libres, à chacun utilisant les installations, par exemple des haltres, sans avoir à commencer par employer du fitness.

Claude Amman, de la Fédération suisse des centres de fitness, souligne également que les salles sont bas prix, ouvertes 24h sur 24, sont en plein essor. Ce sont ceux qui sont en permanence. Il est impratable d'avoir des superviseurs dans les centres, dit-il.

Si les accidents sont en plein boom, ils nécéssitent pas forcément de mesures particulières, explique la Suva. Comparez aux sports de neige ou au football, par exemple, cette catégorie de compte est encore peu d'accident, dit l'assurance. Ainsi, aucun effort particulier en termes de prévention n'est prévu.

(pam / ywe)

Laisser un commentaire