Les opinions du nord-ouest de l'Arkansas divergent sur les gymnases et l'ouverture des centres de fitness

BENTONVILLE – Amy Craig-Palmer a manqué le côté social des gymnases et des centres de fitness depuis leur fermeture au milieu de la pandémie de coronavirus à la mi-mars.

Même si ces endroits seront autorisés à ouvrir lundi avec une liste de restrictions, la résidente de Bentonville a déclaré qu'elle choisirait de rester un peu plus longtemps.

Lignes directrices pour les gymnases de fitness

Présélection pour le personnel et les clients

Aucune entrée pour:

^ Voyageurs récents à New York, New Jersey, Connecutt, La Nouvelle-Orléans ou à l'étranger

^ Ceux qui ont de la fièvre, des symptômes, un contact récent avec un patient de Covid-19

^ Toute personne dont le système immunitaire est compromis ou les maladies chroniques

Contrôle de température pour le personnel

Couvre-visage pour le personnel et le client, sauf en cas d'exercice actif

Pas de piscines, spas, douches, saunas

Désinfectant pour les mains disponible

Matériel aseptisé après chaque utilisation

Distance de 12 pieds pendant l'entraînement et pendant les séances d'entraînement, les cours

Pas de contact personnel

Source: Département de la santé de l'Arkansas

"Personnellement, j'ai juste l'impression que c'est encore un peu trop tôt", a déclaré Craig-Palmer jeudi après-midi. «Je préférerais attendre que le comté enregistre une baisse des cas positifs. Je pense qu'il sera difficile pour ces endroits de faire respecter certaines de ces situations. Le centre de remise en forme où je vais est très propre et fait un excellent travail de désinfection, mais une personne pourrait venir sans fièvre. Cette personne pourrait toujours avoir le virus et le transmettre à une autre personne. C'est ce qui me rend nerveux. "

Il y a une bonne raison pour que Craig-Palmer exprime son appréhension. Elle est considérée comme une travailleuse essentielle qui est en contact avec d'autres personnes sur son lieu de travail et ne veut pas prendre le risque d'être exposée au virus.

Elle a donc dit qu'elle attendrait au moins quelques semaines de plus avant de retourner au J Street Gym à Bentonville, où elle suivrait des cours de fitness en groupe 4 à 5 fois par semaine.

"C'est beaucoup de restrictions", a déclaré Craig-Palmer. "Mais c'est mon obligation de rester en bonne santé et en sécurité pour ceux qui m'entourent. Même si j'aime les activités au gymnase, je peux toujours suivre des cours en ligne et rester à la maison. C'est une grande différence, cependant."

Andrea Stem, un autre membre du J Street Gym, a aimé l'idée des restrictions. La résidente de Rogers a déclaré que dès qu'un de ses cours de conditionnement physique serait disponible, elle serait là et prête à partir.

La classe Stem assiste a tendance à être petite, avec seulement quatre à six personnes présentes. Mais elle est allée si loin pour dire que si le cours auquel elle assistait devait se tenir à l'extérieur, elle serait là pour ça.

"Les restrictions sont bonnes, et je n'ai aucun problème avec elles", a déclaré Stem. «J'adore aller en classe et je suis prêt à les ouvrir avec ces restrictions. Avant ce coup, j'utilisais ma pause déjeuner pour aller en classe pendant 45 minutes à une heure chaque jour.

"Avec les cours virtuels, vous ne semblez pas travailler aussi dur. C'est bien d'être là en personne et d'avoir des commentaires de ceux qui suivent les cours. J'ai hâte d'y aller et de me mettre en forme. Pour garder ma raison, Je dois retourner au gymnase. "

Brian Kelly, propriétaire du J Street Gym, est déterminé à ne pas perdre plus de temps qu'il n'en a déjà perdu. Étant donné que la salle de sport est normalement ouverte 24h / 24, il prévoit d'ouvrir le bâtiment à 12 h 01 lundi.

Il reste à voir combien de personnes il s'attend à voir lorsque les portes seront ouvertes.

"Tout est prêt", a déclaré Kelly. «Nous avions des choses prêtes il y a deux semaines parce que nous pensions que ce serait fini à ce moment-là. Nous avons eu des gens qui nettoient littéralement chaque machine et s'assurent que tout est désinfecté et prêt à fonctionner.

"La vérité est que je considère que notre place est plus une salle de sport hardcore et de levage lourd. Ceux qui viennent à notre salle de gym s'entraînent pour quelque chose. Nous avons quelques personnes qui font partie de l'équipe olympique américaine. Nous avons une femme qui est classé deuxième au monde à Strongman. Nous avons des haltérophiles et des culturistes, et ils essaient tous de s'entraîner pour une compétition. Avoir six semaines de congé, c'est beaucoup d'entraînement. "

Kelly a déclaré qu'il était prêt pour la plupart des restrictions annoncées par le gouverneur Asa Hutchinson dans le briefing de jeudi. Le seul qu'il n'était pas prêt à voir était l'espacement de 12 pieds entre les gens dans les gymnases et les centres de fitness.

"Nous avons supposé que ce serait toujours une règle de 6 pieds, comme tout le reste", a déclaré Kelly. "Nous devrons passer en revue l'équipement cardio et peut-être éteindre plus que ce à quoi nous nous attendions. Il s'agira davantage de donner aux gens ces vaporisateurs et de s'assurer qu'ils nettoient.

"Je recommanderais même aux gens de nettoyer les machines avant et après leur utilisation. Les machines seront prêtes et elles seront propres. En fin de compte, cela reviendra aux personnes qui ne se toucheront pas le visage et s'assureront que leurs mains sont propres."

Le Rogers Activity Centre devra attendre une semaine de plus pour ouvrir ses portes à ses membres, mais pour une raison différente. L'installation a subi certaines réparations de plomberie nécessaires qui nécessitent encore du temps pour être achevées.

"Ils ont martelé notre sol en béton – environ 50 pieds de celui-ci", a déclaré Cody Steussy, responsable des relations communautaires et de la condition physique de l'établissement. "Ils ont déjà refait la plomberie sous le plancher, donc ça fait quelques semaines intéressantes que nous n'aurions pas autrement. Nous avons des trous géants dans le plancher qui doivent être réparés la semaine prochaine."

Steussy a déclaré que la semaine supplémentaire permet au Rogers Activity Centre de ramener les employés qui ont été mis à pied et de les remplacer pour la formation, le nettoyage et les travaux de préparation à partir de lundi. L'installation devrait ouvrir à 6 h le 11 mai.

En plus des restrictions énoncées par Hutchinson, Steussy a déclaré que les classes qui auraient normalement 30 à 35 personnes présentes seront réduites à huit à neuf participants, et un système de réservation en ligne sera utilisé pour aider les gens à réserver des cours. Aucun rendez-vous ne sera autorisé.

Steussy a déclaré que les deux terrains de basket-ball intérieurs seront disponibles, mais qu'il n'y aura qu'une seule personne à la fois pour chacun des huit buts. Il a également déclaré que les amateurs de gym recevront des points de couleur lors de l'enregistrement et qu'ils ne pourront aller qu'au point correspondant à l'entraînement.

"Pour être tout à fait honnête, les gens doivent encore faire attention", a déclaré Steussy. "Les gens doivent …

Laisser un commentaire