Michael O'Neill optimiste malgré l'impasse alors que les joueurs reviennent

Le manager de Stoke, Michael O'Neill, pense qu'une liste de blessures plus facile fera de ses Potter une équipe plus forte en 2021 après avoir vu leurs luttes de but se poursuivre avec un match nul 0-0 à Coventry

C'était la troisième impasse consécutive à l'extérieur de Stoke, mais ils restent en dehors des barrages uniquement sur la différence de buts malgré un filet à quatre reprises au cours de leurs huit derniers matchs.

Ils ont gaspillé une série d'occasions de voir les Sky Blues, Jordan Thompson tirant large de 12 mètres et frappant la barre à une distance similaire tandis que Steven Fletcher s'est éloigné à deux reprises de la cible.

Mais les Potter ont quand même gardé une quatrième feuille blanche consécutive et avec Joe Allen revenant du banc après neuf mois d'absence avec une blessure à Achille, O'Neill pense que ses options se développent.

Il a déclaré: «Nous n’avons pas été en mesure de faire tourner l’équipe autant que nous le souhaiterions à cause des joueurs qui ont été absents, et nous avons probablement l’opportunité maintenant qui nous gardera un peu plus frais.

«C'était formidable de revoir Joe. Nous avons dû le retenir un peu mais c’est un vrai point positif pour le groupe.

«Nous récupérons des joueurs maintenant – John Obi Mikel et Sam Clucas, par exemple, reviennent en lice et je pense que nous serons plus forts dans la seconde moitié de la saison.

«Nous avons beaucoup à jouer et ces joueurs nous aideront. Il ne fait aucun doute que nous avons besoin de plus de buts de la part de l’équipe, nous avons perdu une grosse menace avec Tyrese Campbell qui est sorti blessé.

«Je pensais que nous étions dominants en seconde période en particulier et que nous avions suffisamment de chances de gagner le match mais malheureusement nous n’avons pas pu les saisir.

«Le plus important est que nous créons des occasions, mais oui, ce serait bien de voir certaines de ces occasions se concrétiser. Il y en a eu une ou deux avec lesquelles nous aurions dû faire mieux.

«Quand vous regardez les équipes occupant les places de promotion automatique, nous avons encore du chemin à parcourir pour rivaliser avec elles, mais nous allons dans la bonne direction.»

Pour Coventry, le retour du meilleur tireur de la saison dernière Matty Godden d’un problème de pied a été tempéré par l’absence de son partenaire de frappe Tyler Walker, qui manquera six semaines en raison d’une blessure au mollet.

Le gardien des potiers Joe Bursik a sauvé de Godden et Callum O’Hare alors que Coventry, sept points au-dessus de la difficulté en 18e, a été limité à un troisième match nul de suite 0-0 à St Andrew’s.

Le patron Mark Robins a déclaré: «Obtenir 70 minutes de Godden était magnifique, c’était formidable de le rapprocher de l’équipe à ce stade, ce qui témoigne de la force avec laquelle il a travaillé.

«C’est un bon point contre une très forte opposition – vous regardez leur banc et c’est effrayant.

«Pour la première heure, nous avons probablement eu les meilleures opportunités des deux équipes. Je pensais que nous avions très bien déplacé le ballon, mais nous avions parfois une passe de trop où nous aurions pu tirer.

«Si nous avions saisi ces occasions pour tirer un peu plus tôt, nous aurions peut-être eu un peu plus de joie.

«Vous pourriez probablement écrire le scénario avant le match car c'est probablement l'équipe défensive la mieux entraînée de la division.

«C'était vraiment serré, serré tout l'après-midi et probablement un bon résultat à la fin. Une feuille blanche et un autre point, c’est un très bon point. »

Laisser un commentaire