Murphy signe un décret établissant des règles pour la restauration et les loisirs

Gouverneur Phil Murphy. Photo de Michael Mancuso, NJ.com)

COMTÉ DE MORRIS – Le gouverneur Phil Murphy a signé le décret exécutif n ° 157, qui met en œuvre les réouvertures annoncées plus tôt cette semaine qui prendront effet le jeudi 2 juillet.

Plus précisément, l'ordonnance contient plusieurs exigences pour les repas à l'intérieur, qui peuvent reprendre le 2 juillet mais seront limitées à une capacité de 25% et les clients seront tenus de commander et de consommer des aliments ou des boissons assis.

L'ordonnance contient également les exigences de base pour les entreprises de loisirs et de divertissement en intérieur, qui peuvent ouvrir le 2 juillet à 25% de leur capacité, à l'exception des gymnases et des centres de fitness, des cinémas, des centres d'arts d'interprétation, d'autres salles de concert et des divertissements et de l'eau en intérieur parcs. De plus, les pistes de danse de toute entreprise doivent être fermées ou bouclées. Les gymnases et les centres de remise en forme peuvent, cependant, offrir un enseignement intérieur personnalisé sur rendez-vous uniquement.

«Alors que nous entrons dans les dernières phases de la deuxième étape de notre redémarrage, nous demandons aux New Jerseyans de continuer à répondre à l'appel de responsabilité personnelle qui nous a menés jusqu'ici», a déclaré le gouverneur Murphy. «Nous travaillons activement jusqu'à ce point depuis des semaines et sommes convaincus que les paramètres de santé que nous devions voir sont en place.»

Les exigences pour les commerces de détail sont reformulées dans cette ordonnance pour plus de clarté, mais ces exigences sont inchangées, à part une clarification que la limitation de la capacité de 50% n'inclura pas les employés de l'établissement de vente au détail. L'Ordre énonce de manière exhaustive les exigences liées au COVID-19 qui s'appliquent aux entreprises des secteurs de la vente au détail, de la restauration et des loisirs.

Les exigences en matière de restauration intérieure comprennent:

-Limiter le nombre de clients dans les zones intérieures à 25% de la capacité intérieure de l'établissement de restauration, à l'exclusion des employés de l'établissement de restauration;
-Assurez-vous que les tables, où des individus ou des groupes sont assis, sont à six pieds de distance dans toutes les directions de toute autre table ou siège et que les sièges individuels dans toute zone partagée qui n'est pas réservée à des groupes individuels, comme un bar intérieur, sont également six pieds de distance dans toutes les directions de toute autre table ou siège;
-Obliger les clients à porter un couvre-visage à l'intérieur des locaux intérieurs de l'établissement de restauration, sauf lorsqu'ils sont assis à leur table ou sur leur siège individuel. Cette exigence ne s'applique pas si le client a des raisons médicales de ne pas porter de couvre-visage ou s'il est un enfant de moins de deux ans;
-Les établissements de restauration ou de boissons avec service à table peuvent uniquement autoriser les clients à passer des commandes lorsqu'ils sont assis, et seul le personnel d'attente peut apporter de la nourriture ou des boissons aux clients assis;
-Les patrons ne peuvent consommer de la nourriture ou des boissons qu'en position assise (ce qui signifie qu'ils ne peuvent pas se promener avec leurs boissons, par exemple); et
-Se conformer à toutes les autres normes de santé et de sécurité émises par la commissaire du ministère de la Santé, y compris les pratiques de contrôle des infections et autres protocoles de désinfection, conformément à son autorité en vertu de la Loi sur les pouvoirs sanitaires d'urgence.

Le ministère de la Santé a publié une directive exécutive mise à jour qui incorpore les exigences ci-dessus et contient des normes et des protocoles complets en matière de santé et de sécurité pour les établissements d'aliments ou de boissons, y compris leurs espaces extérieurs et intérieurs.

Le décret exécutif décrit les exigences pour les entreprises de loisirs et de divertissement qui peuvent ouvrir, qui comprennent les bibliothèques, les musées, les aquariums et les clubs sociaux publics et privés.

Ces entreprises doivent limiter la capacité de leurs locaux intérieurs à 25% et sont soumises à bon nombre des mêmes exigences qui sont imposées aux commerces de détail (une liste complète des exigences se trouve dans l'ordonnance). Cependant, les gymnases et les centres de fitness, les cinémas, les centres d'arts d'interprétation, les autres salles de concert et les parcs d'attractions et aquatiques intérieurs doivent garder leurs espaces intérieurs fermés et les pistes de danse de toute entreprise doivent être fermées ou bouclées.

Les gymnases et les centres de fitness ne sont toutefois autorisés à offrir un enseignement intérieur personnalisé sur rendez-vous que lorsqu'un instructeur offre une formation à un individu et aux membres de sa famille immédiate, aux membres du ménage, aux gardiens ou aux partenaires romantiques. Si une salle de sport ou un centre de remise en forme propose plusieurs instructions simultanées dans le même établissement, ces instructions doivent avoir lieu dans des pièces séparées ou, si elles ont lieu dans la même pièce, doivent être séparées par une barrière du sol au plafond conforme à toutes les exigences du code de prévention des incendies.

Les terrains de jeux sont également autorisés à ouvrir le 2 juillet. De plus, les services de soins personnels qui nécessiteraient la suppression d'un revêtement facial, tels que les soins du visage, peuvent également reprendre le 2 juillet, sous réserve des exigences autrement applicables émises par la Division de la consommation et le ministère de la Santé.

Dans les prochains jours, le ministère de la Santé publiera des normes et des protocoles pour les piscines intérieures et les parcs d'attractions et aquatiques extérieurs. La Division of Gaming Enforcement publiera des normes et protocoles pour les casinos, qui seront ouverts le 2 juillet mais seront soumis à des exigences supplémentaires.

Pour obtenir une copie du décret exécutif n ° 157, veuillez cliquer ici.

Pour obtenir une copie de la directive exécutive mise à jour du ministère de la Santé sur les repas à l'extérieur et à l'intérieur, veuillez cliquer ici.

commentaires

commentaires

Laisser un commentaire