Seine-et-Marne. La préméditation retenue pour l'auteur présumé des coups

Les coups de feu avaient été tirés près de la salle de fitness On air, au Carré Sénart (© La Rep77)

L’auteur présumé des coups de feu au Carré Sénart, à Lieusaint, a été placé en détention provisoire et mis en examen pour violences volontaires avec arme et préméditation. Ce qui constitue des circonstances aggravantes.

Les faits ont été commis le jeudi 7 janvier, vers 17 h 20, au niveau de la salle de fitness À l'antenne du parc commercial. Après une altercation verbale avec le vigile de l’établissement sportif, le suspect, âgé de 28 ans et domicilié à Saint-Pierre-du-Perray (Essonne), était parti en voiture une vingtaine de minutes.

Il serait revenu armé, avec des camarades, et aurait tiré plusieurs coups de feu avec une arme de poing. L’agent de sécurité avait été atteint de deux balles, l’une dans le bras et l’autre dans le flanc. Par chance, ses jours ne sont pas en danger.

L’enquête de police se poursuit dans le cadre du secret de l’instruction.

Laisser un commentaire