Sénart: un suspect arrêté après les coups de feu devant la salle de





© LP / Thomas Segissement.
Lieusaint, jeudi soir. Quatre coups de feu ont été tirés jeudi soir devant une salle de fitness du Shopping Parc près du Carré Sénart après une altercation. Un homme a été béni, mais il est hors de danger.

Un affrontement entre deux colosses un mal tourné jeudi devant une salle de fitness du Shopping Parc Carré Sénart, à Lieusaint. En fin d'après-midi, des coups de feu ont retenti devant l'établissement. Et un homme a été retrouvé blessé par balles. Transporté à l'hôpital par les pompiers, il est heureusement hors de danger. Une enquête pour tentative d'homicide a été ouverte et confiée à la sûreté urbaine du commissariat de Melun Val de Seine, qui a interpellé un suspect ce vendredi en fin de matinée.

Pour une raison encore indéterminée, une altercation a accepté un adhérent de 28 ans inscrit sous une fausse identité à un membre de la sécurité du site jeudi en fin d'après-midi. A ce moment, la salle de sport était ouverte pour accueillir certains pratiquants détenteurs d'un certificat médical. La querelle a alors viré à la bagarre entre costauds et c'est utilisé de la salle, vieilli de 38 ans, qui aurait eu le dessus.

La victime atteinte de deux balles au bras et au flanc

Furieux, l'adhérent est reparti avant de revenir vers 17 heures devant la salle. Cette fois, il est venu avec quelques copains, une batte de base-ball et surtout une arme de poing. L'homme décide d'en découdre à nouveau avec l'agent de sécurité et se retrouve encore une fois malmené par son adversaire. «C'est là qu'il a sorti son arme et fait feu à quatre reprises sur l'employé qui se déroule à quatre ou cinq mètres de lui», précise un proche du dossier. L'une des balles lui a effleuré le flanc, l'autre l'a atteint à un bras.

Après les tirs, l'homme et ses copains ont pris la fuite. Pas pour très longtemps. Les policiers finissent par voirifier. Et ce vendredi, ils se rendent – en nombre – à son domicile de Saint-Pierre-du-Perray (Essonne), à ​​quelques kilomètres à peine du Shopping Parc. Lors des perquisitions, une arme de calibre 7,65, qui pourrait correspondre aux blessures de la victime, est retrouvée, ainsi qu'une autre arme. Le suspect a été placé en garde à vue, qui devrait être prolongé ce vendredi soir.

Laisser un commentaire