Sport / Santé – Une aire de fitness connectée en accès libre, AirFit,

Qui n'a jamais rêvé de s'entraîner dans une forêt en écoutant le bruit du vent dans les sapins? Au parc de Morchêne, à Saint-Cyr-en-Val, nous sommes bien loin des salles de sport surpeuplées en ce début janvier à cause des bonnes résolutions …

Depuis peu, une nouvelle aire de fitness connectée en accès libre a été construite entre les jeux pour enfants, les sapins, donc, et le château. Un cadre idéal pour s’entraîner et progresser. C’est l’équipe d’AirFit, créatrice d’équipements sportifs 2.0, qui est à l’origine de cette nouveauté.

Des démonstrations en 3D proposées

Séances cardio, renforcement musculaire…. Tout y passe. La structure est composée d'un petit escalier, d'une chaise romaine, d'une barre de tractions, d'un banc à lombaires et d'un banc à abdominaux.

Qu’y a-t-il de nouveau finalement? De nombreux appareils similaires déjà existants sur la métropole d'Orléans ou dans le Loiret. La différence est dans le 2.0. En effet, on peut télécharger une application (sur l'App Store ou sur Google Play) en arrivant sur place (une pancarte explicative y a été installée). Au bout de seulement quelques minutes d’installation, l’appli nous propose une multitude d’exercices (environ 260!) À réaliser avec la structure. Vous n'avez pas connu pas grand-choisi en matière de renforcement musculaire? Pas bien grave, sur l’appli, des démonstrations en 3D sont proposées. Plus d'excuse maintenant!

Mais, pourquoi à Saint-Cyr? "Sur la démarche de l’ensemble des mairies de France dans l’objectif de les accompagner dans leur politique d’aménagement sportif", explique Mehdi Ghariani, cofondateur de la société parisienne AirFit, créé il y a cinq ans.

Vers une nouvelle structure?

"Nous avons échangé avec le service des sports de la mairie de Saint-Cyr. Nous avons ensuite défini le site d'implantation puis les équipements en fonction des utilisateurs qui se trouvent sur ce site. De manière à proposer un lieu de vie sportive qui s'adresse à tous les niveaux de pratique. "

C’est une première dans le Loiret:

Oui, nous sommes les premiers à proposer ce concept-là, c'est-à-dire d'une partie de l'équipement mais surtout de l'accompagnement numérique.

Et ce n'est pas fini! "Dans un premier temps, la ville est partie sur la station de cross training, davantage dédiée au renforcement musculaire, au gainage et pliométrie. Mais on propose également une autre structure dédiée aux qualités motrices et coordination." Qui verra peut-être le jour à moyen terme au parc de Morchêne: «C’est l’objectif», réalisé Mehdi Ghariani. "Nos espaces sont modulables dans le temps. Selon les retours que va avoir la ville sur les équipements."

Plus de 200 aires déjà construites

La société AirFit, dont le siège social est à quelques mètres du Parc des Princes, à Paris, un déjà construit plus de 200 aires de fitness en France et en Europe. "C’est un marché en plein développement", souligne Mehdi Ghariani, cofondateur de la société. "La pratique du sport se fait de plus en plus de façon individuelle et en extérieur. A la sortie des murs de la salle de sport pour pratiquer à toute heure de la journée ou de la soirée. La demande est sur les équipements en accès libre. L'aspect connecté n'est pas une fin en soi. C'est un moyen vers la fin. La fin est d'accéder au sport pour tous. " AirFit propose d’ailleurs une nouveauté pour 2020: «Oui, sur une nouvelle offre, c’est l’organisation de cours collectifs et d’événements sportifs ponctuels sur nos espaces, animés par un professionnel».

Alban Gourgousse

Laisser un commentaire