Technique de respiration pour la musculation – Fit Club pour hommes


Au fil des ans, des suggestions déroutantes et contradictoires ont été formulées quant à la technique de respiration appropriée pour la musculation, le pompage de fer ou la musculation. Mais avec la science sportive effectuant des études approfondies sur ce sujet, la technique correcte a maintenant été clairement démontrée. Nous savons que chaque fois que vous effectuez un exercice, les muscles envoient un message au cerveau pour lui demander plus d’énergie.

Ce que la science montre sur la technique de respiration appropriée pour soulever du poids.
Cela se traduit par une augmentation de votre fréquence cardiaque, qui va demander plus d'oxygène en respirant profondément et correctement en même temps. La bonne façon de respirer lorsque vous soulevez un poids est d'expirer lentement lorsque vous le soulevez et que vous ramenez le poids à la position de départ pour respirer normalement autant que possible.
Vous devriez toujours essayer de respirer normalement lorsque vous soulevez des poids
Si vous êtes à bout de souffle, vous devez arrêter de vous entraîner jusqu'à ce que votre respiration redevienne normale. Comme mentionné ci-dessus, il y a beaucoup de controverse sur l'utilisation de retenir son souffle à mesure que l'ascenseur devient de plus en plus difficile. Cela soulève immédiatement la pression artérielle et peut être dangereux si vous souffrez déjà d'hypertension.

Nous vous recommandons, si vous ne pouvez pas effectuer l'exercice sans retenir votre souffle, d'utiliser un poids plus léger.
Mais ce n’est qu’une partie de la technique de respiration correcte car cela devient plus compliqué lorsque nous entrons dans ce que l’on appelle la PIA (pression intra-abdominale). Une bonne définition de l'IAP est la pression accrue qui s'accumule dans l'abdomen pour aider à stabiliser votre colonne vertébrale et à l'aider à ne pas plier sous un poids lourd.
Vous pouvez augmenter l'efficacité de votre entraînement.
En effectuant un mouvement appelé Valsalva partiel ou mouvement complet de Valvsalva qui est une technique de respiration dans laquelle vous expirez avec la trachée-vent fermée. C'est un moyen de vous aider à retenir votre souffle afin que vous puissiez remplir votre estomac avec plus d'air pour une plus grande expiration. Pensez simplement à prendre une profonde respiration puis à prolonger cette respiration en élargissant votre estomac. Une fois que vous expirez, vous aurez une poussée plus longue de l'oxygène supplémentaire retenu.

En résumé, c’est ce que l’on appelle l’effet partiel de Valsalva.
Bien que cela ait un effet stabilisateur énorme sur la colonne vertébrale, il pourrait également augmenter votre pression artérielle. Si vous souffrez d'hypertension artérielle, vous devez d'abord consulter votre médecin. Toutefois, si vous prenez des médicaments, tout devrait bien aller, mais vous devriez quand même en parler à votre médecin.
Un autre facteur à mentionner ici concerne l'utilisation d'une ceinture d'entraînement.
De nombreux lève-personnes ne serrent pas assez fort leur ceinture de poids, car si c'est très serré, les abdominaux sont poussés contre la ceinture comme support. Garder votre ceinture détendue peut également aider votre technique de respiration de musculation IAP et vous aider à tirer le meilleur parti de votre entraînement.

En conclusion, vous devriez pouvoir expirer juste au-delà du point de respirer à fond.
Cela aide votre ascenseur en vous donnant cette seconde supplémentaire pour alimenter fortement votre ascenseur. La clé est de chronométrer votre expiration de manière à ne pas laisser votre respiration s'échapper trop rapidement, à vous essouffler et à perdre la tension supplémentaire accumulée dans votre colonne vertébrale que le mouvement Valasavla vous a fournie.

Laisser un commentaire