Tibo Inshape: gonflettes, humour et contenus à la "Vis ma vie"

Culturisme, contenus viraux et polémiques … qui est vraiment Tibo Inshape, un des youtubeurs les plus célèbres de sa génération?


Gonflettes, contenus viraux et polémiques, qui est Tibo Inshape ce youtubeur français qui ne fait pas toujours l’unanimité? MCE TV revient sur le parcours d'un jeune opportuniste qui s’est bâti un bel empire sur les réseaux sociaux.

Il figure parmi les youtubeurs français les plus suivis du moment. Considéré par certains comme un homme d’affaire de génie ou d’autres comme la pire des crapules opportunistes, Thibault Delapart, de son vrai nom, ne laisse personne indifférent.

Ce jeune toulousain, né le 19 janvier 1992, est aujourd’hui suivi par plus de 7,98 millions de personnes sur YouTube. Il se retrouve ainsi à la 4ème position du classement des youtubeurs français les plus populaires.

Le premier étant Squeezie avec 15,7 millions d’abonnés. Suivi de Cyprien et ses 14 millions d’abonnés et normands avec 12,2 millions d’abonnés.

Tibo Inshape suit d’abord des études de commerce et voue une véritable passion pour le monde de la musculation et du fitness. Il décide alors de se lancer dans la création de contenu vidéo autour de la musculation.

En bon fan de gonflette, le jeune homme a le starter pack du kéké par défaut. S’il n’est pas en marcel échancré, il est bien sûr en tee-shirt moulant ou tout simplement torse nu pour dévoiler sa musculature.

Autant dire que Tibo Inshape a fait de son corps un vrai business. Entre sa chaîne YouTube, sa marque de vêtements et sa vie amoureuse, on vous propose de découvrir la vie de Thibault Delapart.

Les débuts de Tibo Inshape

Si aujourd’hui, Tibo Inshape est un des youtubeurs mus les plus suivis d’Europe, rien ne lui prédisait un tel succès. Mais le jeune homme a suivi sa passion et ça a fini par payer!

Depuis son plus jeune âge, il avoue avoir une hygiène de vie très saine. D’ailleurs il confie même il préfère se lever à 6h du matin pour aller à la salle de sport, plutôt que sortir se mettre une mine en boîte de nuit avec ses amis.

Mais il ne pensait tout de même pas faire de sa passion son métier. En 2014, il décroche son bachelor à TBS, Toulouse Business School. Le jeune homme s’orientait plutôt vers une carrière de commercial.

Lors de sa dernière année d’étude, Thibault commence à réaliser ses premières vidéos. Face au succès de celles-ci, il décide de s’y consacrer à 100%!

Et il faut dire que le jeune sportif a du succès. Si bien que ses audiences gonflent de manière aussi surprenantes que ses muscles.

Le secret de son succès? En plus de parler abdos, dos, pecs, le jeune homme propose un contenu divertissant en parsemant ses vidéos de blagues.

Ainsi, il a trouvé la bonne formule pour se détacher des vidéos de musculations traditionnelles. Glisser une petite blague entre deux abdos fessiers semble avoir charmé son public.

Sur perd le fil

À trop vouloir se diversifier, Tibo Inshape en oublierait presque le thème principal de sa chaîne. En effet, on retrouve de plus en plus de vidéos de reportages assez étranges.

On pense à la vidéo dans un internat, une morgue ou encore le camp d’extermination d’Auschwitz. Le 17 mars dernier, il dévoilait un court métrage de 25 minutes où on le découvre «Chez les bonnes sœurs» à l’abbaye de Boulaur.

Le rapport avec la musculation? Ne cherchez pas, il n’y en a pas.

Sur sa chaîne YouTube, les dernières vidéos du jeune homme n'ont pas d'effet de rapport avec le sport. À la recherche du nombre de vues, le sportif préfère proposant des contenus plus divertissants.

Il s’essaye donc aux vidéos par exemple, un grand classique des youtubeurs. Dans d’autres vidéos, il va se lancer des défis, comme manger toute la carte de KFC.

Mais surtout, il va partager sa vie avec sa communauté. Thibault nous embarque avec lui lors de son opération des yeux par exemple. Il y a un mois, il nous faisait découvrir la ville de son enfance.

Bref, les fans de Tibo Inshape ne ratent pas une miette de sa vie. Même lorsque le jeune homme a contracté le covid avec sa chérie, il en a profité pour en faire une vidéo qui sera visionnée plus de 3,5 millions de fois.

Mais cette façon de se dévoiler au grand public n’est pas sans risque. Et le jeune homme va vite se retrouver au cœur de quelques polémiques!

Tibo Inshape et les bad buzz

Afin de surfer sur la vague des réseaux sociaux, Thibault devait mettre à jour son contenu. Ainsi, le jeune homme suit les dernières tendances en essayant de proposer ses propres vidéos.

Sur les réseaux sociaux, il va donc publier des vidéos de canulars par exemple avec sa copine Juju. En aout dernier, le jeune sportif va donc faire une blague à sa chérie et filmer le tout sur TikTok.

Les 7,5 millions de Thibault découvrent alors sa petite supercherie. On le voit donc sur son canapé, mimant un acte sexuel sur un mannequin. «Oh, mais putain, c’est qui cette salope? » lance Juju avant d’arracher la tête du mannequin.

Sa vidéo, qui se voulait être drôle est finalement plus gênante que l'autre choisi. Les internautes n’ont d’ailleurs pas apprécié son contenu. Du fait que les utilisateurs de TikTok sont souvent très jeunes.

Certes, ses vidéos ne sont pas plus choquantes que celles d’Adrien Laurent. Mais le fait qu'elles soient facilement accessibles pose problème!

Déjà en 2018, le jeune homme choquait les internautes avec une vidéo jugée misogyne! Cette fois-ci, Thibault dévoile sa «seule motivation» pour le sport.

On découvre alors sa copine, Juju, en train de se déhancher devant lui. Cette dernière ne semble donc pas dérangée par le comportement plutôt macho de son chéri.

Qui se ressemblent, dit-on? On reviendra plus tard sur leur histoire d’amour.

Un peu mytho?

Tibo devient donc de plus …

Laisser un commentaire