Un entraîneur de fitness licencié pour l'entraînement «  I Can't Breathe ''

Les propriétaires de la franchise Wauwatosa ont annoncé via une déclaration sur leur page Facebook jeudi soir que le formateur avait été licencié. Le formateur n'a pas été identifié.
Dans une vidéo publiée sur la page Facebook de la franchise mercredi, le copropriétaire John Mathie a déclaré qu'il partageait et comprenait "l'indignation, basée sur les actions des dernières 24 heures". Lui et son partenaire commercial, Jen Dunnington, ont déclaré que la franchise serait la première à participer à la formation anti-racisme annoncée la semaine dernière par la société mère.

Mathie a également déclaré que la participation à la formation contre le racisme sera obligatoire pour tout le personnel.

"Un de mes entraîneurs a organisé un entraînement pour" Je ne peux pas respirer ", et bien qu'il ait l'intention de soutenir le mouvement Black Lives Matter, c'était clairement erroné", a déclaré Mathie.

Les propriétaires d'entreprises Chuck Runyon et Dave Mortensen ont publié une déclaration selon laquelle, selon le modèle de franchise, "les propriétaires prennent des décisions indépendantes concernant les activités promotionnelles locales pour leurs gymnases. Cependant, quelle que soit leur intention initiale, les actions de l'emplacement de Wauwatosa étaient offensantes, insensibles et incohérentes avec nos valeurs de marque. Nous comprenons le mal profond que les actions de ce gymnase ont causé à beaucoup de nos membres, et nous nous en excusons sincèrement. Cette expérience a encore galvanisé notre engagement envers l'éducation antiracisme au sein de notre réseau de franchise. "

Anytime Fitness compte plus de 4 500 gymnases dans le monde.

Laisser un commentaire