Un juge de l'Arizona remet sa décision sur l'injonction de Mountainside Fitness

(Photo AP)

PHOENIX – Un juge a retardé lundi sa décision de savoir si Mountainside Fitness devait fermer ses portes conformément à un décret de l'État.

Tom Hatten, PDG des gymnases de Scottsdale, a déclaré dans un tweet que la décision avait été reportée à mardi.

Hatten avait poursuivi le gouverneur Doug Ducey la semaine dernière et avait déclaré que son entreprise resterait ouverte jusqu'à ce qu'il en ait entendu parler autrement par le tribunal.

Hatten avait été cité par les forces de l'ordre pour avoir ouvert plusieurs emplacements dans le métro de Phoenix. L’homme d’affaires a déclaré lors d’une conférence de presse vendredi qu’il respecterait la décision du tribunal.

Ducey a ordonné aux gymnases, bars, discothèques, cinémas et parcs aquatiques de fermer le 29 juin pendant au moins 30 jours alors que les cas de COVID-19 augmentaient dans l'État.

L'Arizona a dépassé 100 000 cas de coronavirus positifs lundi lorsque le département de la santé de l'État a signalé 3 352 nouveaux cas.

Hatten a rouvert la chaîne de 18 emplacements le 18 mai, quelques jours après l'expiration de l'ordre de séjour à domicile de l'État.

Avant le week-end de vacances du 4 juillet, deux douzaines de clubs de santé dans la vallée étaient toujours en activité.

Le porte-parole de Ducey, Patrick Ptak, a déclaré la semaine dernière dans un courriel à KTAR News«Le décret du gouverneur est clair. Les gymnases et autres clubs ou centres de fitness en salle, quelle que soit leur taille, doivent suspendre leurs activités jusqu'au 27 juillet au moins. »

Pour tous les articles, informations et mises à jour sur le coronavirus de KTAR News, visitez ktar.com/coronavirus.

Laisser un commentaire