Un tabouret pour les squats, un pouf à abdos: appareils à fitness ou

Chaque jour, dans sa chronique "L'innovation du jour", Anicet Mbida fait l'inventaire de ce qui se fait de mieux en matière de nouvelles technologies. Mardi, il se penche sur une tendance qui concerne le design des appareils de fitness destinés à des particuliers. Certains équipementiers sportifs font en sorte de les transformer en objets de décoration.

À première vue, c'est un simple tabouret avec un pied central, comme on en trouve parfois dans les logements. On dirait un objet de décoration. Et pourtant. En l'air sur un bouton, sur déverrouille l'appareil. Cette machine de fitness permet aussi, et surtout, de faire des squats assis, un mouvement de montée / descente avec le bassin, avec plusieurs niveaux de résistance. Comme ce tabouret, une dizaine de meubles ou d’accessoires produits par l’équipement japonais Mizuno, plutôt connu pour ses paniers, cachent en fait des appareils de fitness.

Inciter l'utilisateur à faire du sport dès qu'il a un moment

Des poufs pour faire des abdos, des tables basses pour faire des étirements, des petits coussins lestés qui se transforment en haltères … Il y a aussi un coussin, d'apparence là encore très classique, avec un ressort à l'intérieur que l 'on doit contracter ou étirer pour travailler les bras ou l'intérieur de cuisses.

Cependant, l'usage de ces vrais-faux objets de décoration reste limité. Ils ne permettent pas de faire les mêmes exercices que dans une salle de sport. Mais ce n’est pas le mais recherché. L’objectif est plutôt d’inciter l’utilisateur à y avoir recours dès qu’il a cinq minutes, pour faire un ou deux mouvements en regardant la télé, par exemple. Chaque meuble est par ailleurs livré avec un tutoriel vidéo qui montre tous les exercices possibles. Les prix sont plutôt modérés. Il faut compter une cinquantaine d’euros pour le tabouret. Cela reste dans les prix des objets de décoration classiques.

Convient au mieux ces appareils dans la décoration des logements

Le fait que Mizuno s'intéresse autant au design de ces appareils est révélateur d'une tendance. Le design des vélos d’appartement et des rameurs évolue afin de s’intégrer aux mieux aux intérieurs. Et pour cause: peu nombreux sont les clients à pouvoir dédier une pièce entière à la gym. En général, ces appareils finissent plutôt … dans le salon.

Laisser un commentaire