Une borne éco-compteur à l'étang de la forêt de Brandivy

Gilles Payen, le gestionnaire du site. (© La Gazette du Centre Morbihan)

Golfe Morbihan Vannes Agglomération a installé le 13 août dernier, une borne éco-compteur à l’entrée de la passerelle sur le site de l’étang de la forêt situé sur la commune de Brandivy.

«Nous observons depuis des années, une fréquentation enregistrée sur le site, souligne Gilles Payen, gestionnaire du site. Ce site est un lieu incontournable et privilégié qui favorise les échanges entre les promeneurs. Il est attrayant grâce à sa tranquillité, sa beauté, sa propreté. Le site présente une structure d’escalade et un espace fitness accessible au public sans moniteur. C’est un lieu qui s’apprête à tout public: aux personnes à mobilités réduites, comme aux sportifs pour courir, faire du vélo, comme aux promeneurs. This borné à pour objectif de quantifier les flux de population autour de l’étang ».

Ce compteur est spécialisé dans le comptage des piétons et cyclistes.

«Cet outil essentiel va permettre de répondre à un besoin précis en termes d'infrastructures dans cet environnement naturel, comme la création de nouveaux parkings, l'installation de nouveaux sanitaires, de mobiliers extérieurs, etc. Déjà avec les premiers comptages relevés, on est surpris des niveaux de fréquentations, qu'on ne pensait pas aussi élevé ».

100 000 personnes par an

Gilles Payen est en charge de la collecte des relevés tous les lundis et vendredis de chaque semaine, il transmet directement sur le site de GMVA, via un logiciel. Il peut facilement suivre les fréquentations du site.

En quelques clics, il visualise le profil horaire, hebdomadaire et mensuel. Il identifie rapidement les horaires les plus fréquentés. «Sur une moyenne de 181 jours depuis le 13 août dernier, 23 046 personnes sont passées par la passerelle pour faire le tour de l’étang. Sans le confinement, ce chiffre aurait encore été plus élevé, avec environ 2 500 promeneurs supplémentaires. Le premier week-end du deuxième déconfinement, les 28 et 29 novembre, j’ai relevé au compteur 431 personnes le samedi et 937 personnes le dimanche ».

Gilles a relevé une moyenne de 230 personnes par jour en août et septembre dernier.

«Nous constatons depuis, une moyenne de 180 personnes par jour. Sans la pandémie, sans confinement et avec une activité normale, on aurait pu espérer entre 27 000 et 28 000 personnes au lieu de 23 000. En octobre, au total, il y a eu une fréquentation de 1 000 personnes par semaine. On est dans une jauge de 100 000 personnes à l'année, avec un fonctionnement normal de la base, à partir de mars chaque année, et sans confinement ».

Toutes ces données fiables ont pour but d’être analysées pour prendre de bonnes décisions. «C’est une base de travail pour les élus pour les futurs projets. Des projets se dessinent sur le devenir de l’étang ».

Laisser un commentaire