Wauwatosa Anytime Fitness reçoit un contrecoup pour l'entraînement «Je ne peux pas respirer»

Anytime Fitness à Wauwatosa reçoit un contrecoup national après qu'une photo d'un entraînement "Je ne peux pas respirer" a été partagée sur les réseaux sociaux.

La séance d'entraînement, qui a été affichée sur une planche effaçable à sec au gymnase, dit "Je ne peux pas respirer", puis "… n'ose pas te coucher."

L'entraînement comprenait également le dessin d'une personne, dessinée avec un marqueur noir, à genoux. L'entraînement alterne entre burpees, ou coups de squat, et rangées.

Plusieurs photos du guide d'entraînement, qui a depuis été retiré au gymnase, ont été partagées sur les médias sociaux, ce qui a amené la direction de l'entreprise à publier une déclaration sur l'incident.

"En tant que leaders des marques d'estime de soi et de la marque Anytime Fitness, nous avons été choqués et dévastés de voir que l'un de nos sites de franchise a choisi d'offrir un entraînement" Je ne peux pas respirer "", indique le communiqué.

"Je ne peux pas respirer" a été scandée lors de centaines de manifestations et de rassemblements à travers le pays ces derniers jours, faisant écho aux derniers mots de George Floyd, qui a été tué en détention lorsqu'un policier blanc s'est agenouillé sur le cou à Minneapolis.

Quelques jours à peine avant l'entraînement, des centaines de personnes ont défilé North Avenue à Wauwatosa en scandant ces mots exacts.

Un appel téléphonique au directeur de l'Anytime Fitness n'a pas été retourné avant la publication de cette histoire.

Evan Casey peut être rejoint au 414-403-4391 ou evan.casey@jrn.com. Suivez-le sur Twitter @ecaseymedia.

Laisser un commentaire